20 détenus au service national de renseignement transférés à Muramvya

En tête de ces détenus, il s’agit du conseiller technique de l’administrateur de la commune Bururi chargé du Développement Michael Nahisubije. Ce conseiller était détenu au cachot du service national de renseignement en mairie de Bujumbura depuis le 30 juillet 2016 avant d’être transféré à Muramvya. Il était accusé de « recruter les combattants, les envoyer au Rwanda et préparer une attaque contre les prisons ».
Selon des sources proches de ce conseiller, il serait reproché de collaborer avec quatre commandants des camps militaires pour attaquer ces maisons pénitentielles. 19 autres détenus étaient des jeunes soupçonnés par la police d’être combattants .Ils ont été également transferé avec ce conseiller dans la même prison de Muramvya.
Lors de leur arrestation, ils étaient 50 tous arrêtés le 27 juillet 2016 à Rumonge. Tous les 20 détenus ont comparu ce jeudi 4 août 2016 devant le tribunal de grande instance de Ngagara en mairie de Bujumbura a confirmé sa détention.

Six autres jeunes ont été arrêté ce jeudi dans l’avant midi à la 7ème avenue de la zone Buyenzi .Des sources sur place disent qu’ils seraient soupçonnés de travailler en connivence avec une cinquantaine des jeunes dernièrement arrêtés à Rumonge. Selon des sources en provenance de la prison, on n’a pas de nouvelles des trente autres arrêtés dans les mêmes conditions.


Publié le 5 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire