20 milliards prévus pour correction des disparités salariales

Dans le budget général de l’état, exercice 2016, le Gouvernement burundais prévoit 20 milliards de francs burundais pour corriger les disparités salariales des fonctionnaires de l’Etat. Le porte Parole du ministère des finances indique qu’une commission technique est déjà à l’œuvre pour partager cette enveloppe aux concernés. Désiré Musharitse rassure les fonctionnaires que cet argent arrive à leurs comptes vers la fin de ce mois de janvier ou début février.
Les syndicats des enseignants du Burundi se disent satisfaits de la volonté affichée par le gouvernement burundais. Mashandari Emmanuel le président du syndicat CONAPES exige au gouvernement d’accélérer la 2eme phase de la politique salariale car, explique-t-il, « les 20milliards ne sont pas suffisants pour harmoniser les salaires. L’accélération de cette politique pourrait mettre fin aux lamentations des fonctionnaires. »
D’ après les sources syndicales, « la Commission Nationale pour le Dialogue Social(CNDS) a proposé 4 ans au gouvernement pour corriger toutes les disparités salariales. » Le problème de disparités salariales a provoqué des mouvements de grèves répétitives des enseignants depuis des années. Conséquences, mauvais résultats des élèves et un manque à gagner énorme aux établissements à régime d’internat car les élèves consommaient des nourritures sans pour autant vaquer aux activités.


Publié le 14 / 01 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire