20è anniversaire de la radio Bonesha FM: message de la Direction

Ce 19/2/2016, la radio Bonesha fête ses 20 ans d’existence, un anniversaire dans la tristesse, dans la douleur puisque cette première radio associative indépendante qui a fait émerger au Burundi la liberté d’expression, la culture d’un débat contradictoire constructif en vue d’une résolution pacifique des conflits, n’émet plus.

Le 14/5/2015, les ennemis de la paix, de la démocratie l’ont réduit e au silence, en détruisant méchamment tout le matériel de diffusion et de production. En cette date fatidique, tous les rêves et ambitions de l’équipe dirigeante de la radio et de son personnel se sont arrêtés.

Aujourd’hui, les journalistes de la radio Bonesha FM sont en débandade, une partie se trouve en exil, une autre est restée au pays et essaye de faire un service minimum d’informer le public à travers le site web de la radio ( www.bonesha.bi ), car c’est le seul canal de diffusion qui est possible.

On profite de cette occasion, pour saluer le courage des journalistes de Bonesha, qui malgré tous les risques et dangers ont continué à défendre la liberté d’information avec le même professionnalisme qui les a toujours caractérisé. Pour preuve, il suffit de visiter le site web de la radio : www.bonesha.bi et la page Facebook : Bonesha Amakuru et le compte Twitter @BoneshaFM

En ce jour d’anniversaire qui n’est pas comme les autres, on demande à tout le personnel de la radio, celui qui est resté au pays et celui qui se trouve en exil de rester uni et solidaire, l’union et la solidarité c’est notre arme pour faire face à ceux qui ont voulu voir notre Bonesha disparaitre sur la scène médiatique au Burundi.

On remercie tous les amis et nos fidèles auditeurs qui nous ont envoyé à ce jour d’anniversaire, des messages d’encouragement. On remercie aussi du fond du cœur, tous nos partenaires qui ont continué à nous soutenir pendant ces moments très difficiles. En Kirundi, il y a un proverbe qui dit : « un véritable ami c’est celui qui vient à ton secours dans des moments de difficultés, de désespoir »

Au pouvoir de Bujumbura, on lui demande encore une fois de se ressaisir, pour laisser la radio Bonesha et les autres radios indépendantes exercer de nouveau. Nos médias n’ont commis aucun pêché au niveau professionnel, ils n’ont pas participé à la déstabilisation du pays et de ses institutions. Ces allégations sont sans fondement, elles sont avancées par des gens qui veulent cacher le tort qu’ils ont commis en détruisant nos médias.

Vive la radio Bonesha FM, Vive une presse libre et indépendante au Burundi.


Publié le 19 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire