20ème anniversaire de Bonesha: réactions des collègues journalistes et des défenseurs des droits humains

Des journalistes des médias indépendants félicitent la radio Bonesha fm pour les 20 bougies qu’elle souffle ce vendredi. Ces journalistes des radios Isanganiro, de la radio télé Renaissance en chaumage forcé et ceux du groupe de presse Iwacu trouvent que les journalistes ne peuvent pas être victime de l’information diffusée et demandent aux autorités habilitées de rouvrir les radios détruites pour garantir la liberté d’expression au Burundi et la diversité d’opinions.
Ecoutez

Jean Marie Vianney Kavumbagu regrette que la radio Bonesha fm totalise ses 20 années d’existence alors qu’elle n’émet plus. Ce défenseur des droits humains dit que cette radio a été créée en pleine crise et qu’elle a beaucoup contribué à rétablir la paix dans le pays en apaisant les âmes des citoyens. Il trouve que ce n’était pas le moment de fermer les radios car elles jouent un rôle important pour désamorcer la crise qui secoue le pays.

Clique pour écouter...

Publié le 19 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire