5 provinces du Burundi menacées par les chenilles

Les cultures de maïs, de pommes de terre, et de haricots et bien d’autres sont complètement détruits par des insectes dénommés chenilles dans les province de CIBITOKE,BUJUMBURA,BUBANZA,KAYANZA et MURAMVYA. Les agriculteurs de ces provinces se lamentent « Nous ne savons pas à quel saint se vouer, les moniteurs agricoles nous disent qu’ils ne savent pas le pesticide qui tuent ces chenilles ».
Avec ces chenilles qui ravagent les cultures, les habitants des provinces ciblées par ces insectes estiment que la famine toque à leur porte dans les jours à venir. Ils appellent le gouvernement à tout faire pour épargner les cultures non déjà attaqués des autres provinces du Burundi.

La commune de RUGOMBO de la province de CIBITOKE est la plus affectée par ces insectes, presque toutes les cultures ont été ravagées par les chenilles. Le directeur général de l’ISABU NAHIMANA Dieudonné en visite dans cette partie du pays pour s’enquérir de la situation, a fait un constat amer « les dégâts sont énormes, il faut disponibiliser des pesticides pour lutter contre ces ravageurs » a-t-il souligné.

Le directeur général de l’ISABU a annoncé qu’ils ont collecté les spécimens de ces ravageurs pour les envoyer à l’institut national d’agriculture tropicale qui a des spécialistes en entomologie pour identifier quel est ce type de ravageurs qui attaquent les champs afin de trouver un pesticides approprié .


Publié le 14 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire