50 nouvelles familles burundaises victimes des crimes contre l’humanité » se confient aux avocats pour déposer leurs plaintes à la CPI

Une cinquantaine de familles victimes « des crimes contre l’humanité » ont déposé des plaintes auprès de la Cour Pénale Internationale. Dans un communiqué rendu public par un collectif des avocats burundais qui plaident pour les victimes des violations des droits de l’homme, ces avocats dont le belge Bernard Maingin se disent être prêt à plaider pour que la vérité éclate au grand jour et lutter contre l’impunité sur les crimes qui ont été commis au Burundi durant la crise que connait le pays. Ces avocats réaffirment leur engagement et rappellent qu’ils ne seront pas découragés par des intimidations.
Il y a quelques mois, une soixantaine de familles d’autres victimes burundaises se sont confiées à ces avocats pour qu’ils plaident pour elles. Suite à cet engagement, le procureur près la cour d’Appel de Bujumbura a écrit une correspondance au barreau burundais pour radier les avocats qui sont dans le collectif qui défend les victimes burundaises


Publié le 2 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire