Affaire Mukoni : comparution de sept militaires au TGI Muyinga

Sept militaires parmi lesquels un Lieutenant et six Caporaux chefs ont comparu devant le Tribunal de Grande Instance de Muyinga ce vendredi 10 février 2016. Ils sont poursuivis pour atteinte à la sécurité intérieure et tentative de vol en bande organisée avec armes à feu.

Ces militaires sont accusés d’avoir participé à l’attaque perpétrée contre le camp militaire de Mukoni au chef-lieu de la province Muyinga au cours du mois de janvier 2017. Ils ont été arrêtés le 27 janvier dans les camps Kirundo, Mutukura et Mukoni. Le verdict est attendu ce lundi 13 janvier 2017.

Un autre groupe de 18 personnes dont sept militaires, un policier et dix civils avait été condamné à 30 ans de prison avec payement d’une amende de cinq millions de francs burundais dans la même affaire, c’était le 26 janvier 2017. Deux des travailleurs du cabaret au village d’enfant SOS ont été libérés après avoir payé une amende de 100.000 francs chacun.


Publié le 11 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire