Afrique-Japon : Abe promet d’investir 30 milliards de dollars d’ici 2018

Le premier ministre japonais Shinzo Abe a promis d’investir 30 milliards de dollars d’investissements entre 2016 et 2018 en Afrique. Plus de 70 protocoles divers et accords commerciaux ont été aussi signés entre le Japon et l’Afrique.
La somme servira en partie à la construction et à l’amélioration des infrastructures africaines.
L’annonce a été faite lors de la sixième conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (Ticad) qui s’est tenue pour la première fois en Afrique à Nairobi au Kenya du 27 au 28 août 2016.
A part les délégués, Nairobi a accueilli une trentaine de chefs d’Etat, le Burundi était représenté par le deuxième vice-président de la république Joseph Butore. Une bonne centaine de patrons d’entreprises japonaises avaient également pris part à cette conférence.
La Ticad qui est une opportunité pour l’Afrique d’attirer des capitaux japonais qui serviront au développement du continent et est aussi pour le Japon, le moyen de consolider sa position sur le marché africain.
Nous ignorons encore si le Burundi aurait décroché un seul protocole parmi les 73 signés entre le Japon et les pays africains.

La rencontre est organisée conjointement par l’ONU, l’UA, la Banque Mondiale et le Japon et se tient après tous les trois ans.


Publié le 29 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire