Armée : lieutenant général Germain Niyoyankana et une vingtaine de hauts gradés mise à la retraite

Le décret de mise en retraite des 23 officiers de l’armée burundaise n’a pas précisé les motifs de ce départ à la retraite de ces hauts gradés. En tête l’ex- ministre de la défense et des anciens combattants lieutenants général Germain Niyoyankana, général major Nkusi Charles et général de Brigade Ndayegamiye Déogratias. Tous les trois officiers supérieurs ont de commun leur année de naissance.

Dix sept colonels et un capitaine ont été également mis à la retraite par ce même décret présidentiel du 31decembre 2016. Des proches de ces officiers disent qu’ils avaient atteint l’âge de la retraite. Ils affirment que cette décision risque de rompre les équilibres ethniques prévus par la constitution et les accords d’Arusha.

Dernièrement, le porte parole de l’armée Colonel Gaspard Baratuza a déclaré à la radio Bonesha qu’un recensement fait par le sénat a révélé des déséquilibres entre hutu et Tutsi à l’armée. Pour corriger ces équilibres, le recrutement de nouveaux militaires se fait dans les proportions de 40% tutsi et 60 % hutu.

Au moment où des ex -FAB partent à la retraite, certains officiers de la police Ex-PMPA dont Gervais Ndirakobuca et Gabriel Nizigama ont été promis au grade de commissaire de police chef « CPC ».


Publié le 3 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire