Athlétisme : le CIO n’est pas pour l’exclusion de la Russie des JO de Rio

Alors que le 21 juillet 2016 le tribunal arbitral du sport avait confirmé la suspension de la fédération russe d’athlétisme, ce dimanche 24 juillet le comité international olympique a décidé autrement. La fédération internationale d’athlétisme IAAF en sigle, avait décidé et prononcé cette suspension avant d’être confirmée par le TAS.
Le CIO vient de décider de ne pas suspendre le comité olympique russe ROC en sigle et de permettre les fédérations internationales de juger au cas par cas sur la participation des athlètes russes vis-à-vis des critères beaucoup stricts. Cela explique que la Russie pourra participer à ces jeux olympiques qui auront lieu à Rio du 5 au 21 Aout 2016.
L’AMA, l’agence mondiale antidopage qui avait présenté un rapport net révélant un vaste dopage d’Etat organisé en Russie depuis les JO d’hiver de Sotchi, se trouve hors jeux après cette décision du CIO. L’AMA avait sorti ce rapport grâce aux conclusions du canadien Richard Maclaren.
Les athlètes russes des 28 sports olympiques ont l’obligation d’assumer les conséquences de la responsabilité collective, de leur pays et la présomption d’innocence ne peut leur être appliquée selon le communique du comité international olympique. Dans le même communiqué, le CIO fait savoir que la justice doit être appliquée individuellement et tout athlète doit pouvoir prouver que la responsabilité collective ne doit pas être appliquée dans son cas. Pour aller a Rio, aucune sanction pour dopage ne sera tolérée.


Publié le 25 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire