BUJUMBURA : Des activités commerciales au ralenti

Des commerçants de certains marchés de la Capitale que nous nous sommes entretenus se lamentent de leur activité. Ils disent qu’ils travaillent à perte. Ces commerçants indiquent qu’ils ne trouvent pas de clients. « Nous pensons que c’est à cause de la situation de crise que le pays traverse », ont ajouté les commerçants du marché chez Sion. Ils ont poursuivi en disant que même leurs versements journaliers ont sensiblement diminué. « Vers la fin de l’année passée, je pouvais rentrer avec plus d’un million, mais ces derniers jours il m’est difficile d’avoir un million. Quand un client vient, on le supplie pour qu’il achète votre marchandise», nous a indiqué un commerçant du marché de Cotebu. Ces commerçants précisent que la dévaluation de la monnaie burundaise ne favorise pas leurs affaires. Le prix des produits a grimpé aux marchés d’approvisionnement.


Publié le 12 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire