BUJUMBURA : Un recensement des maisons inoccupées dans les quartiers contestataires inquiètent les propriétaires.

Les maisons inoccupées dans les quartiers dits contestataires doivent être transanformées en positions policières. La décision a été annoncée dans une réunion tenue ce lundi le 15 02 2016 par le maire de la ville de Bujumbura Freddy Mbonimpa à l’endroit des responsables administratifs et sécuritaires.
Selon lui «les maisons fermées se trouvant dans ces quartiers doivent être identifiées pour connaitre leurs propriétaires et les raisons qui les ont poussés à fuir le pays ou leurs quartiers ». Ces maisons abriteraient les malfaiteurs armés, ajoute le Maire de la ville.
Les propriétaires quant à eux déplorent cette mesure. Ils estiment que la mesure vise à les exproprier de leurs biens et demandent que la mairie de Bujumbura respecte les droits des réfugiés en sécurisant les biens de ceux qui ont fui le pays.
Il y a deux mois, certaines hautes autorités avaient annoncé un programme de nettoyage des quartiers contestataires afin de disponibiliser les parcelles. A cette époque, les habitants des quartiers concernés ont été envahis par une peur panique et ont fuit leurs ménages.


Publié le 17 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire