BURUNDI : Gitega devient la capitale administrative ; PARCEM s’inquiète

Le projet du gouvernement de faire de Gitega la capitale administrative du Burundi inquiète l’organisation Parole et Actions pour le Réveil des Consciences et l’Evolution des Mentalités PARCEM. Dans une déclaration sortie ce mercredi 15 juin 2016, la PARCEM s’interroge sur la faisabilité de ce projet compte tenu de nombreux besoins que ce transfert occasionnerait. Faustin Ndikumana estime qu’un tel projet exige des plans d’investissements consistants pour la construction des infrastructures publiques et les logements. Pour lui, ce projet ambitieux exige une étude des experts qui évaluent le coût du projet, sa réalisation ainsi que sa faisabilité. Cette décision requiert en outre l’aval du parlement comme l’exige la constitution, ajoute-t-il.
L’idée du transfert de la capitale politique à Gitega avait déjà annoncée en 2005.


Publié le 15 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire