BURUNDI : Pénurie de mazout bientôt , depuis un mois

Dans différentes stations de la capitale Bujumbura s’observe une pénurie du produit pétrolier de type gasoil. Beaucoup de véhicules font la queue pour s’approvisionner dans les rares stations services qui distribuent occasionnellement le mazout.

Des conséquences commencent à se remarquer. Des prix des denrées alimentaires ont monté. Des camions de transport de marque Fuso qui transportent les vivres utilisent ce produit pétrolier devenu très rare. Des agences de transport en commun ont suspendu leurs activités, ce qui entraine la hausse du prix du ticket de transport pour les bus qui se rendent à l’intérieur du pays.

Ces deux jeunes garçons rencontrés à gare du Nord disent qu’ils attendent deux heures un véhicule pour se rendre à Muyinga : «Il n’y a pas de véhicule pour arriver à Muyinga, le prix à l’agence est de 9 milles francs bu mais pour le moment il y a des spéculations chez les chauffeurs, le prix est entre 15 et 20 milles francs bu je ne sais pas comment nous allons arriver (à Kavumu) c’est dans la province de Muyinga».

Les habitants des communes du nord de la capitale Bujumbura éprouvent des difficultés pour se déplacer car les bus de type Coaster qui transportent ces passagers consomment le gasoil. La situation est la même pour les autres véhicules utilisant ce produit. Ce chauffeur avec un bidon de 5 litres est entrain de chercher le gazoil à Buyenzi « il est 11 heures mon bus s’est arrêté alors qu’à midi je dois aller prendre les élèves à l’école, j’utilise un bus scolaire».

Les stations service qui distribuent le gazoil depuis ce mercredi matin dans la capitale Bujumbura sont top one, King Star Bwiza et Kobil Ntahangwa.
Des sources en provenance de certaines stations services disent que les camions-citerne se sont approvisionnés en essence seulement.
La pénurie du gazoil entraîne toujours la montée des prix des produits de première nécessité.


Publié le 7 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire