« Ban Ki Moon fait une analyse très objective et juste de la situation sécuritaire au Burundi » d’après Nditije Charles.

La visite de Ban Ki Moon vient à point nommé au Burundi après plus de 10 mois de crise. C’est l’analyse du professeur Charles Nditije président du parti Uprona aille non gouvernementale. Il exprime sa satisfaction pour avoir constaté que le Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki Moon maitrise parfaitement la situation politico sécuritaire du Burundi. Mais certains acteurs politiques burundais dont Nditije restent septiques sur la mise en application des promesses faites par Pierre Nkurunziza sur la libération de 2000 prisonniers et le dialogue inclusif promis.
Ce lundi, le Secrétaire Général des Nations Unies avait rencontré Nyabenda Pascal président du Cnnd fdd, Nditije Charles président de l’Uprona aile non gouvernementale, Rwasa Agathon du FNL et Léonce Ngendakumana de l’ADC ikibiri. Ces acteurs politiques avaient transmis un message clair à Pierre Nkurunziza en passant par le Secrétaire Général. « Créer un environnement favorable au dialogue dans le pays, arrêter les violences avec la violation massive des droits humains. » Les acteurs politiques avaient exprimé également leur inquiétude en rapport avec la régionalisation du conflit burundais avec le Rwanda. Ils avaient demandé à Ban Ki Moon d’envoyer une force étrangère pour arrêter les violences une fois si Nkurunziza ne parvient pas à le faire. D’autres points exprimés par les acteurs politiques est l’inquiétude à la question du médiateur qui n’est pas totalement disponible, l’ouverture de l’espace public comme la réouverture des médias privés et laisser les partis politiques travailler en toute libertés. Ces acteurs politiques ont parlé également d’un génocide politico- ethnique en cours au Burundi. Charles Nditije qui s’exprimait au micro de la Radio Bonesha FM pense que cette fois-ci les Nations Unies vont prendre au sérieux la question Burundaise.
Suivez:

Clique pour écouter...

Publié le 23 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire