Bilan de la police des attaques de ce vendredi 15 Avril

Deux grenades ont été lancées ce vendredi matin dans les enceintes de la police judiciaire dans la capitale Bujumbura. Une seule a explosé sans faire de dégâts.
Le porte-parole adjoint de la police burundaise Moise Nkurunziza confirme cette attaque à la grenade. Il indique toutefois qu’elle n’a fait aucune victime et que l’auteur (un seul homme) n’a pas pu être arrêté.

Ce vendredi, une femme magistrat au tribunal de grande instance de Bujumbura a échappé à une tentative d’assassinat.
La police dit que pour le moment, aucun indice ne montre que cette tentative d’assassinat a un lien avec son métier de magistrat.

Même si les auteurs des attaques de ce vendredi n’ont pas été interpellés, trois individus ont été arrêtés dans la zone Musaga au sud de la capitale Bujumbura.
Les forces de l’ordre les qualifient de « malfaiteurs ».

Ces derniers ont conduit la police à un fusil de type kalachnikov et quatre autres fusils dont un fusil de type MKV ont été retrouvés dans deux caches différentes à Musaga et Kanyosha dans le sud de Bujumbura également.

Suivez Moise Nkurunziza, porte-parole adjoint de la police

Elt : PJFR

Clique pour écouter...

Publié le 15 / 04 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire