Bubanza : Arrestation d’un polygame en zone Mitakataka

L’arrêté se prénomme Ézéchiel, un jeune homme qui est à sa 13ème femme. Selon le chef de zone Mitakataka (Sud de la commune Bubanza) cet homme se comportait comme un perturbateur dans la société.
Sa treizième femme, Naomie une congolaise de 18 ans, vient d’interrompre ses études alors qu’elle était élève en 10e année. Ce mardi 21 juin les autorités administratives ont décidé d’arrêter et emprisonner les deux concubines.
« La décision de les emprisonner est une mise en garde pour les multiples polygames et pourra diminuer le phénomène », affirme la représentante de la coalition«Abakanguriramahoro» qui milite pour la paix sociale.
En province Bubanza, la polygamie et le concubinage sont des phénomènes sociaux qui préoccupent l’administration et les organisations de défense de droits de l’homme. Beaucoup de ménages sont illégales et cela facilite les hommes qui veulent se séparer de leur compagne et s’unir à une autre. Les victimes sont les enfants de la première union et les femmes plus âgées qui sont abandonnées.
Ce phénomène est fréquent dans les localités de Gihanga, Mpanda, Rugazi et Bubanza surtout pendant la campagne de récolte du riz, au cours de laquelle les femmes sont chassées et les plus jeunes sont épousées.
Selon certains défenseurs des droits humains, ce phénomène est difficile à endiguer parce que parmi les polygames figurent des hommes politiques, des administratifs, de grands commerçants qui sont intouchables et donnent le mauvais exemple.


Publié le 23 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire