Bubanza-Justice: trois personnes arrêtées de nouveau après leur libération

Gérard Nsabimana, Théodore Nsegiyumva et Aimable Nibaruta ont été arrêtés ce jeudi 27 juillet 2017 dans la matinée par la police à leurs domiciles situés dans la commune Gihanga province de Bubanza à l’ouest du pays.
Des proches de leurs familles disent ne pas savoir le motif de leur interpellation une semaine après leur acquittement par le tribunal de grande instance de Bubanza .Ils avaient été relâchées jeudi 20 juillet 2017 après une année de détention à la prison centrale de Bubanza.

La police les accusait de détention du matériel militaire en l’occurrence des motolora .Des accusations que le tribunal n’a pas jugé fondé avant de procéder à leur libération. Des sources sur place disent que leur mise en liberté n’aurait pas plu aux autorités de la province Bubanza qui seraient derrière leur nouvelle arrestation .Des sources policières font savoir que la décision en rapport avec leur relâchement serait entachée de beaucoup d’irrégularités d’où elles ont été interpellées de nouveau.

Les familles de ces personnes se disent très étonnées de l’ingérence des autorités provinciales dans les affaires judicaires. Elles indiquent que ces personnes ont été arrêtées sans mandat .Personne de leur famille n’a été informé ni du motif ni du lieu de leur détention. Elles affirment que c’est à bord d’un véhicule du cabinet provincial que les trois personnes ont été embarquées vers une destination inconnue.
Toutes ces personnes seraient des membres des partis de l’opposition selon leurs proches. Au moment de leur arrestation en 2016, la police les auraient conduit dans un endroit où étaient cachés ce matériel avant de les accuser qu’il leur appartenait selon toujours des sources sur place.


Publié le 27 / 07 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire