Bubanza : la pauvreté dans les ménages, un handicap à la scolarisation

Au primaire jusqu’en 6ème année, 1651 écoliers dont 891 garçons et 760 filles selon les données recueillies à la direction provinciale de l’enseignement à Bubanza ont quitté l’école. A l’école fondamentale, 298 élèves dont 76 filles ont abandonné l’école. Au secondaire, 180éléves ont abandonné l’école. Les facteurs de ces abandons sont multiples, parmi lesquelles figurent la pauvreté dans les ménages. Le directeur de l’enseignement en province Bubanza (DPE) ajoute que d’autres raisons sont le manque de volonté des parents à garder leurs enfants à l’école, des grossesses non désirées, des viols.
Pour pallier à cette situation, des cantines scolaires appuyées par le Programme Alimentaire Mondial(PAM) sont initiés dans 66 directions primaires pour diminuer ces abandons scolaires. Des sensibilisations envers les parents pour comprendre les bienfaits de l’école sont en cours. Barthelemy Cimpaye directeur provincial de l’enseignement à Bubanza confirme que certains ménages ont un problème de moyen et que des contactes sont en cours pour que toutes les écoles bénéficient cet appuis du PAM. Actuellement sur 165 directions primaires, seules 66 donnent à manger aux élèves.
La DPE promet que ce programme va s’étendre ailleurs où l’accès est possible et les parents y adhérent pour l’appui technique. La province de Bubanza compte 95791 écoliers, 15563 ECOFO et 9552 au secondaire.


Publié le 25 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire