Bubanza : les bouchers en grève, la viande manque

Pas de viande au marché de Bubanza depuis ce mercredi le 02 novembre 2016. Les stands sont quasi déserts. Les amateurs de la viande contactés au marché s’enflamment: pourquoi les bouchers n’ont pas approvisionné ce marché.

Contacté sur place, Hakizimana Alfred, un boucher nous avoue qu’ils travaillent à perte suite à la cherté du prix du bœuf au marché d’approvisionnement à Muramba. Ils ont tenté de revoir le prix du kg de bœuf de 5000 à 5500 francs mais l’administration s’y oppose.

Ce qui a fait déborder le vase est l’arrestation de certains de ces bouchers par la police sur ordre du gouverneur et le paiement de 100.000 francs d’amende pour avoir augmenté le prix sans l’aval de l’administration.
En province Bubanza, les prix ont grimpé sur plusieurs marchés jusqu’à 6000 francs. C’est ce que les bouchers du marché de Bubanza veulent, harmonisation des prix.
Le comité de gestion du marché demande à l’administration de s’entendre avec ces vendeurs de viande pour ne pas pénaliser les consommateurs de la chaire animale.

Les conséquences sont déjà remarquables, les vendeurs de tomates se lamentent de manque de clients, les détenteurs de buvettes mêmement.
A ce marché central de Bubanza, plus de huit vaches, des chèvres et plusieurs porcs étaient régulièrement abattus. Les bouchers en grève disent qu’ils vont reprendre le travail aussitôt leurs revendications satisfaites.

Nyandwi Thomas président de SOGEMABU, association qui gère ce marché est optimiste, cette question trouvera solution pour l’intérêt de tous, afin que la viande soit encore disponible sur le marché.


Publié le 2 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire