Bubanza : paralysie des activités lors de la visite du ministre Célestin Ndayizeye

Ce mardi 28 février 2017, des habitants ont été contraints de quitter leurs ménages, des boutiques, magasins et marchés fermés. Commerçants et clients tous ont été mobilisés par les autorités provinciales pour aller accueillir le ministre Célestin Ndayizeye ayant en charge l’eau, l’environnement, l’aménagement du territoire et l’urbanisme. Des lance-voix appelaient tous les commerçants du chef-lieu de la province de Bubanza à joindre ce ministre aux travaux communautaires.

Le ministre Célestin Ndayizeye devrait commencer les travaux sur la colline Gitovu dans un boisement domanial, pour terminer son périple dans une réunion de sécurité à la commune Bubanza. Malheureusement, le gouverneur a annoncé que le ministre n’allait pas venir à Bubanza après 6 heures d’attente par la population interdite de vaquer à ses activités.

Les propriétaires de boutiques contactés par notre reporter étaient en colère. Certains étaient restés devant leurs lieux de vente espérant que l’interdiction était de courte durée. « Il fallait nous avertir à temps la veille pour que nous nous organisions en conséquence", rétorque une vendeuse enfermée dans le marché parce qu’elle a résisté à sortir. D’autres marchandes de légumes les plus rodées ont fait sortir leurs marchandises et poursuivaient les ventes à l’extérieur évidemment en surveillant les positions des policiers.

Certains commerçants se plaignent des pertes subies ce mardi, pour un jour qui n’est pas habituellement fixé pour ces travaux. « Le jour destiné à ces travaux est réservé le samedi, forcer les commerçants à fermer leurs boutiques est injuste », déplore un autre boutiquier trouvé sur place.


Publié le 28 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire