Bubanza : sept détenus au cachot de la police à Gihanga pour collaboration avec les rebelles

Ces personnes sont détenues au cachot de la police de Gihanga province de Bubanza depuis samedi 5 novembre 2016. Des sources sur place disent que ces personnes sont des pêcheurs qui ont été arrêtés par la police dans les eaux de la rivière Rusizi.

Ils sont accusés par la police de collaborer avec les rebelles qui opèrent dans la réserve naturelle de Rukoko. Ces groupes armés sortent de cette réserve forestière pour faire des attaques à Gihanga et tendre des embuscades sur la route Bujumbura-Cibitoke et enlever des gens.

Deux personnes dont un pasteur et un fidèle de l’Eglise libre méthodiste qui avaient été portées disparues depuis la semaine passée par ces groupes armés auraient été libérées dans la nuit de ce dimanche à lundi 7 novembre 2016.


Publié le 7 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire