Bubanza : une femme accusée d’infanticide condamnée à 2ans et demie de prison

Le verdict a été rendu public mardi 19 juillet 2016 dans l’après midi par le tribunal de grande instance de Bubanza .Priscilla Ntakirutimana a écopé deux ans et demie de prison ferme et une amande de 50milles de francs bu. Le tribunal a siégé ce mardi dans le cadre de jugement appelé dans le jargon judiciaire « permanence pénale »pour les affaires de flagrants délits. Elle est accusée d’infanticide contre son propre enfant.
Des sources sur place à Gihanga disent que cette femme a battu à mort son fils .Elle l’accusait de l’avoir volé de l’argent .L’enfant a succombé dans les bras de sa mère au moment ou elle l’amenait à l’hôpital .Sa mère a reconnu les faits mais elle affirme qu’elle n’avait pas l’intention de tuer son enfant .Elle devra purger sa peine à la prison de Bubanza.


Publié le 20 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire