Bubanza : viol d’un garçon de 15 ans par un policier

Dans les palmeraies de Mitakataka en commune et province Bubanza, un écolier qui rentrait a été victime de viol vers 14 heures de ce dimanche 23 mars 2017. Il a dénoncé un policier de l’Institut supérieur de police de Mitakataka à quelques 35km de Bujumbura, comme auteur.

Le matin du 24 avril, le chef de zone Mitakataka avec les parents de la victime ont amené l’enfant à l’hôpital de Bubanza pour des soins contre les infections sexuellement transmissibles. Selon la victime, ce policier l’a menacé après cet acte ignoble.

Les associations de défense des droits des enfants condamnent ce crime. La responsable des "Médiatrices de paix" demande que l’auteur soit arrêté et puni. La mère de la victime parle plutôt de chasser cet homme de la société des humains. Le chef de zone Mitakataka, avoue qu’il va aider à retrouver le présumé auteur.

En 2015, plus de 15 jeunes garçons ont été victimes de viol au centre Bubanza, et l’auteur de tous ces cas est en prison. L’administration invite la justice à punir sévèrement ces malfaiteurs.


Publié le 24 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire