Bujumbura : Des auditeurs réclament la réouverture de tous les médias détruits

Après la décision du Conseil National de la Communication d’autoriser aux radios Isanganiro et Rema de reprendre l’émission de leurs programmes, des auditeurs fidèles des radios privées exigent la réouverture des autres radios Bonesha , RPA et Renaissance détruites le 14 mai 2015. Ils estiment que le pluralisme d’idées ne pourra être garanti que si la liberté de la presse avec une presse indépendante est assurée. La décision prises pour les deux médias est décision politique et rien n’explique pourquoi les autres n’ont été autorisées à reprendre les programmes. Suivez ces habitants de la capitale Bujumbura.

Clique pour écouter...

Publié le 22 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire