Bujumbura : Des barrières de la police à chaque coin de rue

Dans les quartiers de Bujumbura, particulièrement les quartiers contestataires du troisième mandat de Pierre Nkurunziza, la police a érigé depuis quelques mois des barrières à chaque coin de rue. Ces barrages fixes sont gardés par des policiers armés de fusils et de grenades. Certains ont le doigt sur la gâchette. Des habitants nous ont confié qu’ils sont intimidés par ces policiers. « Le contrôle est rigoureux et souvent violent. Des policiers vont jusqu’à fouiller dans des sacs des femmes » ; nous a regretté une femme. Les piétons et les véhicules doivent s’arrêter et présenter leurs documents et pièces d’identité. Cet exercice est répété au moins quatre fois par jour pour les fonctionnaires qui rentrent à midi pour retourner au service à 14 heures. Ce phénomène qui pousse les gens à rentrer précipitamment le soir ferait penser à un état d’exception.


Publié le 9 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire