Bujumbura : Des obus explosent non loin de la présidence du Burundi dans une nuit d’insécurité généralisée à Bujumbura.

C’était vers 20 heures de ce jeudi, quand le premier obus est tombé dans la parcelle d’un certain BUKERA avenue kunkiko à Rohero à quelques mètres de la présidence. Les éclats ont endommagé les vitres de la maison et le mur. Selon les sources sur place, des militaires ont vite ramassé tous les éclats qui étaient sur place .Un autre obus a atterri tout près de l’école française qui se trouve non loin de la présidence. Les habitants de Rohero disent que des tirs et explosions ont été entendus à l’avenue Mao et que des malfaiteurs à bord d’un véhicule auraient été tués par des agents de sécurité. A part Rohero ,à Bwiza dans la même commune de Mukaza à la 8ème avenue et la 1ère avenue plus de dix personnes ont été bléssées dans une attaque à la grenade . Les habitants de Bwiza indiquent que c’était aux environs de 19 heures quand deux grenades ont été lancées sur la 8ème avenue alors qu’une autre a été lancée à la 1ère avenue .Ces habitants s’inquiètent que ces attaques se multiplient ces derniers jours dans ce quartier qui était relativement calme. Ils demandent plus de vigilance des agents de sécurité pour empêcher ces attaques. La police confirme ces informations. Pierre Nkurikiye, porte parole de la police donne un bilan de 8 grenades deux obus lancés par des malfaiteurs dans la nuit de ce jeudi. Deux policiers ont été également blessés au cours de cette nuit de jeudi à vendredi rythmée par des bruits des armes.


Publié le 22 / 01 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire