Bujumbura : La mairie n’a pas payé une partie de son personnel depuis juillet

Une bonne partie du personnel de la mairie de Bujumbura grogne. Des employés y compris des cadres n’ont pas perçu leurs salaires depuis le mois de juillet. Ils ont confié à la rédaction Bonesha qu’ils éprouvent d’énormes difficultés pour faire vivre leurs ménages et se demandent comment ils vont envoyer les enfants à l‘école pour cette rentrée scolaire prévue dans deux semaines.
Le maire de la ville Freddy Mbonimpa interrogé sur cette situation reconnait qu’ils ont des arriérées de salaire mais rejette le tort à ses employés qu’ils accusent de détourner les fonds destinés aux caisses de la mairie. « Les taxes collectées n’arrivent pas à destination », déplore Freddy Mbonimpa
Le personnel en colère affirme que la mairie enregistre d’entrer mais que la gestion financière est opaque. Certains nous ont dit qu’un certain pourcentage des recettes financerait des fêtes officielles, services secrets et le parti au pouvoir dans diverses activités.
Le maire de la ville nie tout financement des services secrets par la mairie mais explique que la sécurité est une priorité qui demande des moyens financiers importants en cette période de crise. Il ajoute que le retard dans le paiement des salaires a toujours été une tradition à la mairie dit par ailleurs gérer un personnel pléthorique.
Le parti au pouvoir a toujours usé de son influence pour contrôler et recruter, sans besoin réel, pour des fins de propagande.


Publié le 29 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire