Bujumbura-Sécurité : des militaires imposent un couvre-feu à Cibitoke

Dans Cibitoke, un des quartiers populaires du nord de la mairie de Bujumbura, des militaires empêchent tout mouvement à partir de 21 heures. Bien armés, en tenues militaires, ils patrouillent sur toutes les avenues.

Les contrevenants à ce couvre-feu imposé, sans raison valable, selon les habitants de Cibitoke, s’exposent à des traitements violents et payent des amandes. Des patrouilles militaires ont été renforcées dans plusieurs quartiers de Bujumbura.

Pour la deuxième journée consécutive, les fouilles dans les ménages ont continué ce jeudi à Kanyosha (sud de Bujumbura) pour vérifier les cahiers de sécurité et les cartes pour domestiques.


Publié le 27 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire