Bujumbura : des pluies font un mort et plusieurs dégâts

Un militaire du quartier Carama est mort noyé emporté par des eaux des pluies jeudi 16 mars 2017 dans la soirée. Son corps a été retrouvé dans un ravin du quartier Bukirasazi de la zone Kinama ce vendredi matin. Ces pluies torrentielles qui se sont abattues sur la capitale et les collines qui surplombent Bujumbura ont également détruit une centaine de maisons et inondées plusieurs autres dans la zone Buterere.

Les habitants de Buterere rencontrés, disent qu’ils ont passé la nuit dehors. Les enfants de moins de 5 ans étaient dehors mouillés y compris les nouveaux nés. « C’est à minuit que nous avons entendu des sifflets qui nous alertent que nous sommes inondés. Nous nous sommes précipités pour sortir. Nos enfants toussent déjà », raconte une femme du quartier Kabusa. Sa voisine ajoute : «ma maison a été détruite, je n’ai rien récupéré, mon lit et mon matelas sont bouillés. De mes habits, il ne me reste que ceux-ci que je porte ». Dans cette zone Buterere ce vendredi matin, des routes étaient impraticables et des ponts ont été inondés.

Le chef de la zone Buterere explique que le manque des caniveaux est la raison majeure de ces inondations répétitives. Selon Ernest Nduwimana, l’administration en collaboration avec la croix sont entrain de chercher un endroit pour héberger temporairement les sans abri de la cette zone Buterere. Il demande au ministère ayant la solidarité dans ces attributions de venir en aide à ces personnes sinistrées qui ont besoin de nourriture, de couverture et de matelas.

Dans le quartier Carama de la zone Kinama, 15 maisons ont été détruites et les biens des ménages endommagés. Les maisons qui ne se sont pas écroulées risquent de l’être dans les jours à venir si rien n’est fait.


Publié le 17 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire