Bujumbura exige la présence physique obligatoire des chefs des missions diplomatiques au cours des cérémonies officielles

Désormais, les chefs de missions diplomatiques invités aux cérémonies officielles devront y répondre physiquement .Ils ne peuvent se faire représenter que lorsqu’ils sont en dehors du pays d’accréditation et que cela a été notifié au ministère des Relations Extérieures et de la coopération internationale. Cela ressort d’une note verbale que le ministère des relations extérieurs et de la coopération internationale a récemment adressée aux missions Diplomatiques et consulaires ainsi qu’aux organisations internationales accréditées à Bujumbura.

Selon certains diplomates burundais, ce dernier peut faire surgir beaucoup de réactions des pays ayant des relations diplomatiques avec le Burundi. Selon ces anciens diplomates burundais, un chef de mission diplomatique peut tomber malade à la dernière minute alors qu’il était invité à une cérémonie officielle et a le droit de se faire représenter à condition qu’il avise à temps utile les concernés
.
Ces diplomates burundais rappellent qu’un ambassadeur doit servir avant tout son pays d’origine et peut se retrouver obligé de ne pas se présenter physiquement dans une cérémonie officielle du pays suite à ces obligations du travail. Les mêmes diplomates burundais affirment que la procédure normale des choses autorise au chef de mission diplomatique de désigner un autre agent diplomatique pour qu’il aille lui représenter en cas d’un empêchement.

La même note précise également que les demandes d’audience auprès des autorités du pays seront introduites par une note verbale adressée au ministère des relations extérieures et de la coopération internationale au moins 10 jours avant la date souhaitée pour l’entretien. Même les demandes d’autorisation de survol et d’atterrissage doivent être communiqués à temps en prenant soin de préciser l’objet de la mission, les membres de la délégation et ceux d’équipage, les plans de vol, lés dates d’arrivées, de départ ainsi que les caractéristiques nécessaires de l’avion devraient être notifiées à ce ministère.

En outre, les invitations aux cérémonies des fêtes nationales et autres activités adressées aux membres du gouvernement passent obligatoirement au ministère ayant les relations extérieures dans ses attributions .Le lieu des cérémonies des fêtes nationales doit être communiqué aux moins 10 jours avant la date des cérémonies.


Publié le 7 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire