Bujumbura : la mairie tente la réintégration des jeunes relâchés

Des ateliers de formation à l’endroit des jeunes relâchés au début de cette année sont organisés par la mairie de Bujumbura en collaboration avec le FNUAP. Le but est d’aider ces jeunes pour leur réintégration sociale. Des thèmes abordés sont en rapport avec la formation civique, la cohabitation pacifique, la résolution pacifique des conflits et les projets générateurs de revenus.

L’assistant du maire de la ville de Bujumbura explique que ces formations auront un impact positif pour ces jeunes car ils vont se sentir comme les autres. Les premières séances de formations ont débuté le 13 mars 2017. Les autres formations vont continuer.
Concernant l’octroi des cartes d’identité pour ces jeunes, la mairie de Bujumbura tranquillise. Tous ces jeunes qui ont besoin de ces cartes nationales d’identités peuvent les avoir comme tout autre burundais.


Publié le 16 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire