Bujumbura : la pénurie du carburant s’accentue

Ce mercredi 19 avril 2017 de longues files de véhicules s’observaient sur plusieurs stations de Bujumbura, la capitale burundaise. Les rares stations qui servent encore ont du mal à satisfaire les consommateurs du carburant.

On se bouscule avec des véhicules ou des bidons dans les mains pour ceux qui ont eu une panne « bête ». Certaines stations servent par rationnement. Elles limitent la quantité de litres à acheter.

Il faut négocier ou glisser quelque chose sous la table pour avoir la quantité voulue. Les propriétaires des stations expliquent que leurs stocks n’ont pas été approvisionnés depuis des semaines. Les explications varient d’un pétrolier à un autre : rareté des devises, nous travaillons à perte.

Dans le passé, des pétroliers ont parfois créé une pénurie pour obtenir une hausse du prix du carburant.


Publié le 19 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire