Bujumbura : le commerce ambulant désormais autorisé

Porter un gilet acheté à la mairie pour une somme de 30.000 francs burundais et s’engager à payer mensuellement 3000 fbu vous donne l’autorisation de circuler dans les rues de Bujumbura pour vendre toutes sortes de marchandises. Le gilet porte les écrits : APDEJC dont on ne précise pas exactement la signification mais une opinion dit qu’il s’agit d’une association créée pour collecter ces sommes d’argent.

Le commerçant ambulant a également un badge pour son identification.
Des policiers et des commerçants ambulants jouaient au cache-cache depuis plusieurs mois dans les rues de Bujumbura. Des marchandises étaient régulièrement saisies par des policiers qui sont accusés par leurs propriétaires d’aller les vendre en cachette. Elles étaient rarement remises à leurs propriétaires.


Publié le 13 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire