Bujumbura-Salubrité : des petites montagnes d’immondices dans les ménages du Q9 Ngagara, les habitants grognent

Depuis le début supposé des activités de l’entreprise « Burundi Cleaning Company, BCCO », il ya environ deux mois, cette entreprise a déjà enlevé les déchets ménagers seulement deux fois au quartier 9 de la zone Ngagara commune Ntahangwa au nord de la capitale. Deux semaines durant viennent de se passer que la société BCCO n’a pas envoyé ses employés pour enlever les immondices au quartier 9 .Actuellement on trouve de petites montagnes d’immondices dans les ménages du quartier.

Les habitants de ce quartier se plaignent. « Regardez cette montagne de déchets ménagers, cette société BCCO est venue juste pour nous causer des ennuis, imaginez que dans deux mois cette société n’a fait son travail seulement deux fois » lâche un des habitants de ce quartier. Pour éviter que des enfants attrapent des maladies liées au manque d’hygiène, les habitants de ce quartier cherchent des personnes qui peuvent enlever ces immondices et les paient juste après le travail.

La situation est ainsi au moment où les autorités de la mairie avaient ordonné à une société qui dégageait les déchets ménagers dans ce quartier d’arrêter le travail il ya deux mois. En outre des employés de la société BCCO chargés du recouvrement sillonnaient les ménages du quartier 9 pour demander de l’argent il ya une semaine .Des sources parmi les habitants du quartier 9 disent que certaines familles ont refusé de payer arguant que cette société n’a pas encore travaillé au moment où d’autres se sont acquittés de cet argent.
Situation pareille dans les autres quartiers de la zone Ngagara et en zone Musaga pour ne citer que ceux là selon des sources en provenance des quartiers cités.

L’entreprise BCCO serait toujours à l’œuvre ou a-t-elle été étouffée à l’état embryonnaire? Une question que beaucoup de personnes se posent dans différents quartiers spécialement au quartier 9 de la zone de Ngagara. Le maire de la ville Freddy Mbonimpa contacté à ce sujet nous a indiqué que cette entreprise exerce ses activités en bonne et du forme. Cependant il a fait savoir que la mairie n’a pas encore évalué le travail de cette société.

S’exprimant à la radio Isanganiro mercredi 26 juillet 2017, le médiateur burundais Edouard Nduwimana a déploré que la mairie ait attribué à une seule société le travail qui était effectué par une trentaine de sociétés en violation de la loi régissant la passation de marché .L’ombudsman Nduwimana a recommandé à la mairie de revoir cette décision.


Publié le 28 / 07 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire