Bukavu : Une synergie pour lutter contre l’exploitation illégale des ressources naturelles dans la région des grands lacs.

La coalition d’organisations de la société civile de la région des grands lacs tient son assemblée générale ordinaire 4ème édition depuis ce jeudi à samedi 27 février 2016 à Bukavu à l’Est de la République Démocratique du Congo.
Des organisations de la société civile membres de cette coalition ont signalé la lenteur dans la mise en œuvre du mécanisme régional de certification. Au Burundi, un pas est déjà franchi dans la mise en œuvre du mécanisme régional de certification. Le Burundi a déjà ratifié bon nombre de traités et protocoles contre l’exploitation illégale des ressources naturelles. 34 sites d’extraction de minerais 3T, la cassitérite, colombo tantalite et wolframite et l’or sont déjà identifiés. Toutefois, la plate forme du Burundi a indiqué que la cotation de ces sites n’a pas encore commencé car le gouvernement n’a pas encore mis en place une commission des inspecteurs. La traçabilité de la chaine d’exploitation de l’or et d’autres minerais ne se fait pas avec transparence, les circuits de communication se font toujours dans l’ombre, la plate forme souligne également le manque de collaboration avec les institutions publiques.
En République Démocratique du Congo, quatre localités qui sont le Katanga, le Maniema, le nord et le sud Kivu constituent une épicentre dans l’exploitation de minerais. Ces organisations de la plate forme Congolaise déplorent le manque de transparence dans la chaine d’exploitation des minerais, les conflits armés sur les sites miniers, l’implication des policiers et des militaires dans l’exploitation et la corruption qui gangrène ce secteur, sans oublier le manque de développement durable des populations locales. En Ouganda, la plate forme reconnait que ce pays n’a pas beaucoup de minerais comme le Congo mais qu’il est devenu depuis longtemps un centre de transit et de trafic illégal des minerais. Le secrétariat de cette coalition interpelle les plates formes nationales de travailler en synergie pour combattre l’exploitation illégale des ressources naturelles.


Publié le 26 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire