Burambi : attaque des hommes armés au chef lieu de cette commune

Deux personnes sont mortes sur le champ, quatre autre blessées graves dont un officier de police judiciaire affecté au poste de police de Burambi, un responsable du bureau postal de cette commune et un enfant dont sa mère est décédée parmi les victimes de cette attaque. Des hommes armés ont ouvert le feu sur des gens qui se désaltéraient dans un bistrot du président du conseil communal situé à Murago Commune Burambi province de Rumonge vers18 h de la nuit de dimanche à lundi. La police a bouclé les environs du lieu d’attaque mais les assaillants étaient déjà partis. Les blessés ont été d’abord évacués vers l’hôpital militaire de Kamenge et celui de MSF à Bujumbura. Ce lundi matin, la police a procédé à l’arrestation de quatre personnes. Deux enseignants du collège communal, un conseiller communal de cette commune , un serveur d’un autre bar situé près de celui qui a été attaqué et deux autres personnes ont été arretées sur la colline Gishiha zone Maramvya . La police dit que ce pour des les raisons d’enquête. Les quatre premières avaient passé la nuit enfermés dans ce même bistrot à cause des coups de feu qui se sont intensifiés dans les alentours après cette attaque. Leurs familles s’inquiètent de leur sécurité et demandent qu’ils soient libérés. La commune Burambi fait face à des attaques répétitives et ciblées ces derniers jours. Lundi de la semaine passée, un homme avait été tué à son domicile sur la colline Gishiha zone Maramvya de la même commune. La victime s’était rendue aux autorités provinciales après avoir quitté les combattants. Sa famille soupçonne le chef de zone Maramvya prime Ndayisenga d’être à l’origine de ce meurtre, il vit pour le moment en cachette. Le Gouverneur de la province de Rumonge affirme qu’il a esquivé face à la colère des habitants de cette colline.


Publié le 4 / 04 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire