Burundi- Economie : 600 milliards de dette envers la BRB ; risque d’une dévaluation excessive

Selon l’Ong locale PARCEM, l’Etat du Burundi avait contracté une dette de 400 milliards de francs en 2008 et il s’était engagé à rembourser jusqu’en 2016 mais il a continué à s’endetter. Aujourd’hui, d’après Faustin Ndikumana représentant de la PARCEM, l’Etat burundais a une dette de 600 milliards envers la BRB.

La loi des finances publiques n’a pas permis de payer la dette, déplore Faustin Ndikumana qui recommande l’élargissement de l’assiette fiscale pour tenter d’augmenter les recettes, une discipline budgétaire et un contrôle rigoureux de la gestion des finances publiques pour éviter de tomber dans une situation de dévaluation excessive de la monnaie comme on l’observe aujourd’hui au Zimbabwe.
Ecouter Faustin Ndikumana

Clique pour écouter...

Publié le 2 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire