Burundi‬ : "Le pays court à la catastrophe économique" (opposition)

La plupart de pays occidentaux et donateurs du Burundi ont contesté les législatives et communales du 29 juin dernier et certains ont déjà annoncé qu’ils suspendront leur coopération avec le pays.
L’opposition estime que les conséquences seront nombreuses. Le budget général de l’Etat est financé à plus de 52% par l’aide extérieure. François Bizimana, un des portes parole de la coalition « les indépendants de l’espoir » nous explique ici certaines des conséquences de l’absence de financement. Sont concernés (en premier lieu) les domaines de l’agro pastoral, de la santé et de l’éducation.
Suivez François BIZIMANA

Clique pour écouter...

Publié le 6 / 07 / 2015 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire