Burundi- CVR : éviter la politisation des démembrements de la CVR ; recommande Tatien Sibomana

Alors que la CVR s’emploie à installer sur ses représentants sur les collines, des acteurs politiques craignent la politisation du processus. C’est notamment Tatien Sibomana, un député de Mizero y’Abarundi qui a refusé de siéger pour « ne pas cautionner le 3ème mandat de Pierre Nkurunziza ». Il doute de l’indépendance de la CVR par rapport au système du parti au pouvoir et appelle ce mécanisme à collaborer l’institution des Bashingantahe et les confessions religieuses.
Ecouter Tatien Sibomana

Clique pour écouter...

Publié le 7 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire