Burundi : Des manifestations contre le président rwandais et son pays continuent

Ce samedi des manifestations pour la paix organisée par les autorités de la mairie se sont transformées en des manifestations contre le Rwanda et son président. Le premier vice-président de la République Gaston Sindimwo en tête, des manifestants brandissaient des pancartes et des écrits hostiles au président Rwanda et à son pays. Les manifestants scandaient des slogans contre le président Kagame. Ils l’accusent de s’ingérer dans la politique intérieure du Burundi, d’héberger des putschistes et d’entraîner des rebelles qui attaquent le pays. Dans son discours, Le premier vice-président expliqué que ces marches sont organisées pour féliciter les chefs d’états africains qui ont rejeté l’idée d’envoi de la MAPROBU, la Mission de Protection des civils au Burundi. D’autres manifestations similaires ont été également organisées le même jour à Bugarama dans la province Muramvya . Le président de l’Assemblée nationale Pascal Nyabenda s’était joint aux manifestants. Dans la commune Buraza au centre du pays, le ministre de l’intérieur et de l’encadrement civique Pascal Barandagiye a rehaussé de sa présence les manifestations. A Cibitoke Le Président Pierre Nkurunziza accompagné du représentant du président Obama dans la Région des Grands Lacs avait interdit toute agression verbale contre son voisin et ordonné une enquête pour punir les auteurs.


Publié le 7 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire