Burundi-Dialogue : Léonce Ngendakumana recommande l’autonomie financière et le renforcement de la facilitation

Le dernier round d’Arusha qui s’est achevé le 14 juillet 2016 n’a pas enregistré des avancées. Selon Léonce Ngendakumana , représentant du CENARED au Burundi, il n’y a eu ni ouverture, ni clôture de la session. Il déplore des « problèmes logistiques et un déficit des capacités de médiation à maîtriser le contexte burundais ». Léonce Ngendakumana suggère que l’équipe soit renforcée et qu’elle bénéficie d’une autonomie financière.
Suivez Léonce Ngendakumana

Clique pour écouter...

Publié le 19 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire