Burundi-Droit de l’homme : deux cas d’assassinats, 16 arrestations et six cas de tortures dans une semaine

Dans un rapport hebdomadaire sorti par SOS-Torture Burundi, il relève deux cas d’assassinats dont François Sagahutu de la commune Kibago en province Makamba lorsqu’il rentrait à son domicile.

SOS-Torture Burundi dit également avoir enregistré 16 cas d’arrestations arbitraires. Parmi les personnes arrêtées figurent les étudiants de l’Université du Burundi qui ont rejoint leurs camarades déjà sous les verrous. Ces étudiants ont été victimes d’une correspondance qu’ils ont adressée au président du Burundi pour contester un projet de loi portant sur la réorganisation de l’octroi de la bourse en en prêt bourse. Ce système a été jugé discriminatoire par les étudiants de l’Université du Burundi.

Dans ce rapport, six cas de torture ont été relevés dont celle infligée à trois personnes arrêtées à Kazirabageni dans la province de Makamba au sud du pays.
Cette organisation des défenseurs des droits humains déclare aussi dans son rapport que des attaques armées ont été répertoriées.

SOS-Torture Burundi ne passe pas sous silence une vidéo des jeunes Imbonerakure en circulation, qui appelle au viol des opposantes.


Publié le 10 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire