Burundi – EAC : cinq députés burundais boycottent la session de l’EALA de Kigali

La session de l’East African Legislative Assembly « EALA » se tient depuis ce lundi 06 mars 2017 dans la capitale rwandaise en l’absence voulue de cinq députés burundais sur neuf. Le Burundi est représenté par quatre députés tandis que cinq autres ont décidé de boycotter cette session. Ces derniers avaient adressé une correspondance au président de l’EALA pour lui signifier que leur sécurité n’est pas garantie à Kigali, suite aux tensions diplomatiques entre Bujumbura et Kigali.
Lors de son arrivée à Kigali jeudi 02 mars 2017, le président de l’EALA avait déclaré que trois lois seront analysées et adoptées durant les dix jours de la session. Honorable Daniel Fed Kidega a parlé de la loi sur l’interdiction d’Utilisation des sachets en plastique, le droit de se faire soigner et l’égalité des genres et le développement. Pour Kidega, les rapports produits par des associations seront aussi analysés.

Ces quatre députés burundais qui se sont présentés à Kigali sont : Honorable Jérémie Ngendakumana ancien patron du CNDD-FDD, honorable Frédéric Ngenzebuhoro du parti Uprona, honorable Yves Nsabimana du parti Sahwanya Frodebu et honorable Martin Nduwimana membre du parti Uprona et ancien premier vice président. Le gouvernement du Burundi a cherché à maintes reprises la radiation de ces 4 députés sur la liste des députés de l’EALA sans succès.
L’absence des cinq députés burundais n’entrave en rien les travaux de la session car la loi régissant l’East African Legislative Assembly stipule que le quorum est atteint si la moitie des députés sont présents et si chaque pays membres a au moins trois députés présents.


Publié le 6 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire