Burundi-EAC : le Burundi soutient le Kenya sur le report du sommet des chefs d’Etats

Après que le Kenya ait adressé une lettre au Secrétaire Général de la Communauté Est-Africaine pour demander le report du sommet des chefs d’Etats au 20 mai prochain à Dar-Es-Salaam, le Burundi soutient la proposition. Jean Rigi, secrétaire permanent au ministère burundais à la Présidence chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine dit comprendre la demande du report de ce sommet par le Kenya au moment où il se prépare aux élections. Rigi ajoute que le gouvernement burundais reconnait l’importance des élections à l’échelle nationale d’où la pertinence de la demande de report du 18ème sommet des chefs d’Etats de l’EAC.

Jean Rigi explique que les élections sont un enjeu majeur pour le Kenya et qu’il mérite d’être soutenu en circonstances pareilles d’autant plus que c’est un pays frère du Burundi.

Le gouvernement kenyan avait adressé une correspondance au Secrétaire Général de la Communauté Est-Africaine, Libérat Mpfumukeko le 21 avril dernier pour demander le report du 18ème sommet des chefs d’Etats de l’EAC prévu le 10 mai 2017. Le Kenya demande le report de ce sommet pour la deuxième fois. La première fois il avait brandi « l’agenda chargé» du Président Uhuru Kenyatta pour proposer le report de ce sommet au 10 mai alors qu’il était prévu le 28 avril.

Les copies de la correspondance ont été données aux différents secrétaires permanents des ministères en charge des Affaires de l’EAC dans les cinq autres pays (Tanzanie, Ouganda, Burundi, Rwanda et Soudan du Sud) membres de l’organisation régionale. Par contre, cette correspondance ne contient aucune motivation de cette seconde demande de report.


Publié le 28 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire