Burundi-Economie : La montée des devises affecte les prix des denrées alimentaires

Au marché communément appelé chez Siyoni en mairie de Bujumbura , les prix des denrées alimentaires ont sensiblement grimpé . Un kilo de pomme de terre qui était vendu à 700 francs bu s’achète ce vendredi 22juillet 2016 à 1000francs bu, un kilo de sucre qui se vendait à1900 francs bu est passé à 2500francs bu. Pour le haricot, c’es t le même constat. Un kilo de haricot qui était à 950 francs bu est maintenant à 1100 francs bu.
Même les petits sachets de 50fbu qui étaient donné gratuitement par les commerçants comme emballage sont maintenant vendus à 100francs bu. Les vendeurs demandent à leurs clients de se munir des emballages ou de les acheter.
Les commerçants des produits alimentaires explique que cette hausse des prix des vivres est liée à la hausse de la valeur du dollar.
Les consommateurs qui s’approvisionnent sur ce marché s’inquiètent de cette hausse des prix de produits de première nécessité. Ils affirment que cette augmentation des prix des vivres pèse lourd sur leur vie quotidienne.
Les fonctionnaires de l’état quant à eux disent qu’ils ne peuvent pas joindre les deux bouts du mois avec leur salaire. Les familles à faibles revenues ,elles ne mangent qu’une seule fois par jour.


Publié le 22 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire