Burundi-Economie : l’élevage des porcs désormais interdit en commune urbaine de Muha

Très tôt le matin de ce lundi 08 mai 2017, une armada de policiers et militaires surveillait la destruction de plus de 200 porcheries qui étaient en zone urbaine de Musaga sur la rive de la rivière Kanyosha, plus d’une centaine de cochons errent, des hommes, des femmes et même des enfants assistaient désespérément à cette scène. Des voleurs étaient aussi au rendez-vous, la population a dénoncé deux hommes qui portent deux porcs et ont été immédiatement arrêtés par la police.

Les éleveurs ne savaient plus à quel saint se vouer. « Je veux louer un véhicule pour amener mes dix porcs à Mukike, je sais que ça va me coûter plus de 100 mille francs burundais mais je n’ai aucun autre choix », se lamente un éleveur. D’autres disent qu’ils n’ont rien à faire sauf les vendre à moindre prix. Les propriétaires de ces porcheries détruites affirment qu’un cochon qui coûtait 500 mille francs burundais, n’a plus une valeur au-dessus de 70 mille francs suite à cette activité menée par les forces de l’ordre.

Selon des informations recueillies sur place, la décision de chasser ces porcs émane de l’administrateur de Muha, qui aurait même interdit l’élevage des porcs sur toute l’étendue de sa commune.


Publié le 8 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire