Burundi- Economie : la pénurie du carburant ; des pompistes et des policiers tournent les doigts

La pénurie du carburant se renforce de nouveau au début de cette semaine du 29 mai 2017. Dans certaines stations d’essence, les stocks ont commencé à être à sec le week end dernier. Un propriétaire d’un véhicule témoigne qu’il a visité cinq stations avant de rentrer bredouille désespéré.
Ce lundi, les longues files de véhicules avaient disparu parce que, nous ont expliqué des conducteurs de taxis, ils sont informés la majorité des stations n’ont pas été approvisionnées. Le désespoir de trouver du carburant est de plus en plus grand chez de nombreux consommateurs du produit.

Pour être servis dans de rares stations qui fonctionnent encore, vous devez glisser des billets dans les poches des policiers et des pompistes qui vous accordent des avantages pour passer avant les autres et être servi en quantité voulue. Le nombre de billets donnés en cachette dépend de la quantité que vous achetée après et du temps que vous avez passé à attendre.

D’après des chauffeurs qui visitent régulièrement les pompes, des pompistes et des policiers chargés de l’ordre dans les stations, ont pris du poids pendant cette pénurie du carburant qui va durer plus d’un mois. Le malheur des uns, le bonheur des autres, un policier ou un pompiste, disent-ils, peut rentrer avec plus de 100.000fbu par jour pendant que un conducteur de taxis, qui n’a pas de billets à glisser peut passer deux à trois jours sans travailler.

D’autres personnes qui gonflent les poches des pompistes et des policiers placés dans les stations –service se font passer pour des envoyés des ministères. Ils se présentent avec des fûts ou des bidons, et après avoir discuté dans le coin, ils sont servis prioritairement. Des témoins racontent disent cependant qu’ils vont revendre le produit à plus cher au marché noir ; jusqu’à 7000 fbu le litre au lieu de 2200fbu.
Le carburant de type mazout manque toujours cruellement à Bujumbura faisant monter les prix des autres produits sur le marché.


Publié le 29 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire