Burundi-Education : les représentants des étudiants convoqués par le chargé de la sécurité à l’Université du Burundi

Le communiqué signé par le directeur adjoint de la Régie des Œuvres Universitaires chargé de la sécurité à l’Université ce lundi 27 mars 2017, invite les représentants des étudiants signataires de la correspondance « préavis de grève » adressée au chef de l’Etat jeudi le 23 mars 2017 à se présenter à son bureau sis au campus Mutanga.

L’OPC1 Nibona Bonasinze Célestin indique qu’il a constaté un faux et usage de faux dans les signatures du document. Cet officier de la police a même établi un horaire de comparution de ces délégués suivant leurs campus. Ceux du campus Kiriri seront les premiers à se présenter au bureau du directeur adjoint, ce sera à 14 heures (heure de Bujumbura) ce mardi 28 mars 2017. Les délégués signataires du campus Rohero dit IPA sont sur le rendez- vous de ce mercredi. Jeudi le 30 mars 2017, ce sera le tour de ceux de Mutanga et en fin ceux de Kamenge comparaitront vendredi 31 mars 2017. Un nota bene écrit en gras met en garde ces étudiants contre une probable absence. « Toute absence sera sévèrement sanctionnée », lit-on dans ce communiqué.

Le directeur de la Régie des œuvres universitaires, Anatole Nzinahora rassure ces étudiants convoqués qu’il n’y aura pas de poursuites. « Nous voulons vérifier des irrégularités constatées dans les listes des signataires du document envoyé au président de la République », explique Nzinahora à nos collègues de la Radio Isanganiro. Il affirme aussi que c’est normal que des étudiants écrivent au président de la République.

Dans ce document « préavis de grève » que ces représentants des étudiants ont adressé au président Nkurunziza, ils ont mentionné qu’ils observeront un mouvement de grève à partir du 05 avril 2017 en l’absence d’une réponse favorable à leurs doléances. Le directeur Anatole Nzinahora tranquillise que les services habiletés sont à l’œuvre pour trouver un terrain d’entente.


Publié le 28 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire