Burundi-Education : le ministre menace de limoger les directeurs des écoles qui auront moins de 30% aux examens nationaux

D’après la correspondance du ministre Janvière Ndirahisha adressée aux directeurs provinciaux de l’enseignement dans tous le pays, la note inférieure à 30 % aux examens nationaux est désormais considérée comme un indice d’incompétence des responsables scolaires.
Selon ce ministre, les directeurs dont les écoles n’auront pas dépassé ce seuil minimal de réussite lors du concours de 9ème donnant accès à l’enseignement post fondamental seront limogés avant le début de l’année scolaire prochaine.
Dans cette mise en garde, la ministre de l’éducation nationale Janvière Ndirahisha précise que la compétence d’un responsable scolaire sera mesurée à travers les résultats obtenus par les écoles aux évaluations nationales.
La décision est vivement saluée par le syndicat CONAPES qui affirme que certains directeurs n’ont pas les compétences requises pour assurer l’encadrement des écoles. Emmanuel Mashandari fustige les nominations de certains responsables scolaires pour des mobiles politiques. Du coté du syndicat STEB, les raisons du manque de performance de certaines écoles aux les examens nationaux sont liées à plusieurs facteurs.
Rémy Nsengiyumva président du syndicat STEB indique que la plupart des écoles fondamentales font face au manque de matériel ,aux effectifs pléthoriques des enfants, à l’exiguïté des locaux, au manque d’enseignants qualifiés ,au nouveau programme de l’école fondamentale inadapté au niveau d’élève, à la démotivation liée au taux de chômage très élevé ainsi que la politisation du secteur de l’éducation .
Rémy Nsengiyumva indique que pour élever le niveau de réussite des écoles, il faut apporter des solutions à tous les facteurs de l’échec scolaire au lieu de jeter le tort aux seuls directeurs des écoles. La ministre de l’éducation avait donné au mois de février 2017 une autre mise en garde de fermer les écoles privées qui ne vont pas atteindre 20 % aux évaluations nationales.


Publié le 29 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire